La durée de vie réelle d’un panneau électrique

October 17, 2022

Dianne Russel

La durée de vie réelle d’un panneau électrique

Le panneau électrique représente le cœur de toute l’installation électrique d’un bâtiment. C’est le point de départ de tous les circuits alimentant toutes les pièces d’une maison. Il joue un rôle essentiel dans l’alimentation et la sécurité des appareils et des occupants. C’est pour cette raison qu’il faut vous assurer de son bon fonctionnement tout au long de l’année. Mais quelle est la durée de vie de ce dispositif ? Quels sont les différents éléments qui le composent et quand faut-il procéder à son remplacement ? Découvrez les réponses dans cet article.

Quels sont les principaux éléments qui constituent un panneau électrique ?

Un panneau électrique dispose de nombreux éléments cruciaux qui vont garantir la répartition de l’électricité dans toute la maison ainsi que la sécurité des occupants et des appareils. Voici les composants essentiels qui se trouvent dans un tableau électrique.

Les disjoncteurs

Ce sont les éléments principaux qui composent un panneau électrique. Ils assurent la protection des appareils en cas de surintensité ou de court-circuit en se coupant automatiquement. Il vous suffit alors de les réarmer pour relancer le courant sans devoir les remplacer, contrairement aux fusibles. Plusieurs types de disjoncteurs sont disponibles et jouent un rôle différent.

Par exemple, un disjoncteur thermique préserve les appareils de toute surintensité ou d’un incendie. Un disjoncteur magnétique, quant à lui, s’enclenche en cas de court-circuit et encaisse une intensité plus élevée. Le disjoncteur magnéto-thermique est plus complet en remplissant à la fois le rôle du disjoncteur thermique et magnétique.

Les interrupteurs différentiels

Ce sont des dispositifs qui permettent de protéger les occupants d’une maison des chocs électriques. Il est nécessaire de faire installer de nombreux interrupteurs différentiels, puisqu’un seul ne permet pas de couvrir toute l’installation. Par exemple, un interrupteur différentiel de type A protège la cuisinière, les plaques de cuisson ou le lave-linge.

Un autre de type AC est utilisé pour protéger l’éclairage et les prises de courant. L’interrupteur de type Hpi protège les gros électroménagers ou le matériel informatique.

Les paratonnerres et parafoudres

Ce sont des dispositifs qui permettent de protéger l’intégralité de la maison de la foudre. Le paratonnerre est installé en hauteur, généralement au sommet des habitations. Il attire la foudre vers le sol, ce qui préserve les occupants et les appareils d’une décharge violente. Le parafoudre, quant à lui, est installé dans le panneau électrique et canalise les surtensions engendrées par la foudre. Cela permet d’épargner les installations électriques.

Le délesteur électrique

Il s’agit d’un dispositif qui va gérer automatiquement l’alimentation des appareils de la maison en fonction des besoins en puissance. Par exemple, si vous utilisez une cuisinière électrique en hiver, le délesteur va couper temporairement les radiateurs pour attribuer la pleine puissance à la cuisinière.

Le délesteur est pratique dans la mesure où vous pouvez réaliser une économie dans vos factures. En effet, vous pouvez souscrire à un abonnement sous-dimensionné par rapport à votre consommation normale, et jongler dans l’utilisation des appareils pour trouver la puissance nécessaire à chaque fois que le besoin s’en ressent. Ce dispositif peut être en cascade, cyclique ou une combinaison des deux. Le premier type coupe l’alimentation des circuits électriques dans un ordre prédéfini, tandis que le second le fait en alternance, de manière rotative. Le troisième est une combinaison des deux autres types.

Le contacteur heures creuses

Ce dispositif installé dans le panneau électrique permet de faire fonctionner certains appareils à des heures bien définies. Généralement, le contacteur heures creuses est utilisé par ceux qui optent pour un abonnement de type heures creuses/heures pleines. 

Ainsi, vous pouvez programmer d’utiliser uniquement les appareils consommant beaucoup d’électricité uniquement aux heures creuses, notamment la nuit. Cela vous permet de faire des économies dans vos factures. Bien sûr, ce dispositif est conçu de manière à interrompre cette fonction et de laisser fonctionner les appareils en cas de besoin urgent dans les heures non creuses.

Alors, quelle est la durée de vie d’un panneau électrique ?

Il est difficile de déterminer la durée de vie exacte d’un panneau électrique. Cela dépend de différents facteurs tels que la marque et la qualité des composants inclus dans le tableau. Mais d’une manière générale, la durée de vie d’un panneau électrique s’étale entre 20 et 30 ans. 

Jusqu’à 20 ans, vous pouvez être serein sur la fiabilité du dispositif. Entre 20 et 30 ans, vous devez programmer des inspections et un entretien plus fréquents. Vous devez anticiper un remplacement intégral entre cette plage d’âge.

Quand faut-il remplacer un panneau électrique ?

Plusieurs raisons devraient vous pousser à remplacer votre panneau électrique bien avant sa fin de vie. En voici les principales.

Lors de l’achat d’une nouvelle maison

Lorsque vous achetez une maison déjà habitée auparavant, il est conseillé de procéder sans attendre au remplacement du panneau électrique. En effet, il est difficile de connaître l’âge et l’état des composants qui s’y trouvent. Pour plus de sécurité, il est préférable de le remplacer en intégralité pour éviter d’éventuels problèmes lorsque vous occuperez la maison.

Si votre maison possède un vieux panneau électrique

Si vous possédez une vieille bâtisse, son panneau électrique doit également dater. La plupart des vieilles maisons sont dotées de panneaux à fusibles qui sont obsolètes. Pour plus de sécurité, il faut impérativement procéder à son remplacement par un tableau électrique plus moderne doté de disjoncteurs.

Lorsque les besoins en électricité augmentent

Au fil du temps, vous êtes amené à acheter de nouveaux appareils électroménagers. Vos besoins en puissance augmentent automatiquement en fonction du nombre de nouveaux appareils. À un moment donné, votre panneau électrique ne parvient plus à fournir cette puissance. Vous devez alors le remplacer s’il n’est pas modulaire.

Mettre le panneau à jour suivant les normes

Les normes sur les panneaux électriques évoluent régulièrement afin de garantir la sécurité des occupants et des appareils dans un bâtiment. Ainsi, même si vous possédez un tableau assez récent, il est possible qu’il ne respecte plus les derniers standards en vigueur. Ainsi, il faut procéder à une mise à niveau en changeant certains éléments ou en le remplaçant en intégralité si nécessaire.